Breaking News
Loading...
miércoles, 28 de mayo de 2008

(Le témoin apparaît…)
A: Voilà ce qui s’est passé l’été dernier à l’hôtel Château Montblanc.

(On écoute un cri).
A : Oh, mon Dieu, mon Dieu ! S’il vous plaît, aidez-moi !! Au secours !!
D : Qu’est-ce qui se passe, madame ? Oh, mon Dieu !
A : Elle est morte, elle est morte !!
D : Oui, c’est vrai, elle est morte.
A : Appelez la police, madame. Vite, vite !!
D : D’accord. (Elle téléphone) Bonsoir, madame. Je suis dans l’hôtel Château Montblanc, rue de Villiers. Il y a eu un meurtre dans la chambre 205. S’il vous plaît, arrivez très vite !
C : Salut, ma sœur, qu’est-ce que tu fais ? Oh, Julia, mon amour, tu es morte !
(La police arrive)
B : Ne le touchez pas, ce sont des évidences très importantes.
C : Ce ne sont pas des évidences. Je l’aimais.
B : Est-ce qu’il y a des témoins ?
D : Oui, cette femme l’a tout vu.
B : Sortez, s’il vous plaît. Dépêchez-vous ! Vous ne sortez pas, madame.
(C et D sortent de la chambre)
B : Est-ce que vous connaissiez la victime ?A : Non, madame. J’en sais rien. Je ne le connaissais pas.
B : Mais, madame, qu’est-ce que vous avez vu exactement ?
A : J’ai écouté un cri et un coup de feu, et puis un homme qui courrait. par le couloir.
B : Est-ce que vous savez qui est-ce, cet homme ?
A : Pas du tout ! Je ne le sais pas. J’ai peur.
B : Qu’est-ce que c’est ? Un médaillon…Dis-leur d’entrer, s’il vous plaît.
(A sort de la chambre. A, D et c entrent)
D : Je le savais…mais pourquoi ?C : Comment tu dis ça ?
D : Parce qu’elle ne t’aime pas. Vous aviez beaucoup de problèmes.
C : Mais je suis ton frère ! Tu dois avoir confiance en moi.
D : Alors, dis-moi la vérité.
C : Mais, mais, mais….D’accord, c’est moi, mais ne dis rien.
D : Je le savais…

B : Pardon, est-ce que tu es cet homme de la photo ?
C : Oui, c’est moi, pourquoi ?
B : Tu la connais ?C : Oui, c’est Julie, ma femme.
B : Et…tu n’es pas triste ?
C : Moi….
A : Ah, mon Dieu, un pistolet !
B : Ne le touchez pas !(B sort de la chambre)D : Quel problème ! Oh, mon frère !
C : C’est la fin !
A : Oh…. !
(B entre)
B : Mesdames, messieurs, l’enquête est fermée !
B : Il est le coupable !